Entremets

Ma bûche Chocolat/orange

25564500_10155915809568610_1624523904_n
Noël est dans un peu moins d’une semaine et je ne vous ai toujours pas posté de recette de bûche.
Honte à moi !!!

Pourtant j’en ai imaginé une dernièrement et comme vous avez été très sage, je la partage avec plaisir.

Je vous raconte d’abord comment cette merveille est sortie de mon imagination.

Tout d’abord, j’ai eu la chance de pouvoir tester un super moule à bûche silikomart de chez CuisineShop.  Oui,  je sais je suis une veinarde!

Si cela vous intéresse c’est le moule Frozen. J’ai choisi de l’essayer sans le tapis relief étoile car je le reserve pour le jour J.

Ensuite, pour ceux qui me suivent chez moi les accrocs au chocolat sont en supériorité numérique. Elle serait donc obligatoirement au chocolat.

Mais je n’avais pas envie d’une bûche 100% chocolat. Je voulais quelque chose qui a l’interieur donne du peps mais qui soit à la fois crémeux .

Alors direction ma bibliothèque et mon choix c’est porté inévitablement sur mon dernier achat, le livre de Philippe Conticini : « Conticini en live« que je vous recommande.

Mettez-le sur votre liste de Noël.

Résultat de recherche d'images pour "livre philippe conticini live"
En le feuilletant, je suis tombée nez à nez sur sa sublime tarte à l’orange. Et là mon petit cerveau à tout de suite fait le lien: « orange/chocolat ça sera parfait ».

Ensuite, le choix du biscuit. Je souhaitais quelque chose de goûteux, moelleux et fondant. J’ai donc sorti ma recette fétiche de financier. Suis-je encore obligée de vous dire de qui elle est ? Et oui monsieur Philippe Conticini évidemment.

Si je récapitule, j’ai donc une mousse chocolat, un crémeux orange, un biscuit financier et il me manque du craquant, va pour un croustillant praliné. Classique mais efficace!

Tout y est !!! Alors allons-y !!!

Pour une bûche:

Alors pour la mousse chocolat, je vous avoue que j’etais prise par le temps et j’ai donc choisi de réaliser une mousse express.

Chocolat et crème fouettée ni plus ni moins mais si vous avez plus de temps, je vous conseille de réaliser une bavaroise au chocolat.

250 g de chocolat noir ( j’ai choisi le force noir de chez le barry)
500 g de crème liquide entière à 30 % de MG min

Pour le crémeux orange: ( recette de Philippe Conticini de son dernier livre Conticini en live)

55 g de jus d’orange
7 g de zestes d’orange
80 g de sucre
2 œufs
2 g de gélatine
55 g de beurre froid
7g de confit d’orange ( je n’en avais pas )

Pour le financier  noisette: ( recette Philippe Conticini )

95 g de beurre demi-sel
140 g de sucre
95 g de poudre de noisette
45 g de farine
135 g de blancs d’oeufs
1 cuillère à café de vanille liquide

Le croustillant praliné :

80 g de praliné
40 g de crêpe dentelle ou feuillantine
20 g de chocolat au lait

Le glaçage miroir au chocolat :

J’ai choisi celle de l’encyclopédie du chocolat

12 g de gélatine en feuille
100 g d’eau
170 g de sucre
75 g de cacao amer
90 g de crème liquide entière

Juste avant de commencer pensez à bien vous organiser c’est important et ça vous facilitera la vie.

Vous pouvez même réaliser votre bûche quelques jours à l’avance et la réserver au congélateur. Vous n’aurez plus qu’à la glacer la veille au soir du jour de la dégustation.


Réalisation:

Toutes ces étapes à l’exception de la mousse sont à réaliser la veille du montage de votre bûche.

Commencer par le crémeux car il faudra le congeler. Il vous servira d’insert dans la bûche.

Mettez les 2 grammes de gélatine dans de l’eau bien froide.

Ensuite, pressez les oranges pour récolter le jus. Versez les 55 g de jus d’orange dans une casserole avec les 7 g de zestes, chauffez et filtrez le tout.

25555322_10155915802838610_1522963674_n
En parallèle, mélangez les 2 œufs et les 80 g de sucre. Il n’est pas nécessaire de les blanchir.

Versez le jus bien chaud presque à ébullition sur le mélange oeuf/sucre sans jamais cesser de remuer.

25530304_10155915802813610_1217609089_n
Remettre le tout dans la casserole jusqu’à 84 degrés ou cuire le tout 2-3 minutes à partir du moment où des petites bulles apparaissent. Mélangez sans cesse.

Débarrassez le tout dans un saladier.

Rajoutez la gélatine bien essorée et remuez.

25564794_10155915802793610_1684075905_n
Faites de même avec les 55 g de beurre froid.

25555365_10155915802718610_2136158593_n
Mixez le tout pour obtenir une crème lisse et homogène.

Versez le crémeux dans un moule plus petit que celui du moule à bûche et réservez au congélateur.

Le crémeux orange, je ne vous le cache pas cela a été une véritable révélation. Moi qui suis fan de crémeux citron, je me suis laissée séduire par la version orange.

Une fois le crémeux prêt, il est temps de s’occuper du croustillant.

Le croustillant:

Il n’y a pas de préparation aussi facile à faire et à la fois si délicieuse.

Faites fondre les 20 g de chocolat au lait au bain-marie.

Incorporez les 80 g de praliné maison c’est encore mieux.

Émiettez les 40 g de crêpes dentelles et versez le mélange praliné/chocolat.

Mélangez le tout sans trop écraser les crêpes dentelles.

Déposez le tout entre deux feuilles de papier sulfurisé et abaissez de manière à pouvoir obtenir un rectangle légèrement plus petit que votre moule à bûche.

Réservez au congélateur.

Allez on continue !!!

Le biscuit financier:

C’est un de mes biscuits préférés tant pour sa texture, que pour son goût et surtout sa bonne odeur.

Commencez par réaliser un beurre noisette.

Il suffit pour cela de faire fondre les 95 g de beurre à feu moyen jusqu’à obtenir une belle couleur et odeur noisette. Petite astuce on dit que le beurre est noisette quand il a fini de chanter.

17160809_10155063323128610_1138375213_n
Une fois prêt réservez- le sur un coin de votre table.

Le plus difficile est fait.

Mélangez et tamisez les poudres entre elles. À savoir, les 140 g de sucre avec les 95 g de poudre de noisette et enfin les 45 g de farine.

25627472_10155915802508610_1563122527_n
Incorporez les 135 g de blancs d’œufs à température ambiante et mélangez.

25520085_10155915802463610_1612321213_n
Rajoutez le beurre noisette tiède.

25555603_10155915802368610_127524870_n
Versez le tout dans un moule rectangulaire toujours un peu plus petit que votre moule à bûche.

Enfournez pour 12/14 minutes à 170 degrés.

Une fois cuit réservez sur grille.

On arrive presque à la fin!!!

La mousse au chocolat:

Comme je vous l’ai dit sur ce coup j’ai choisi une version rapide.

Attention !!!! Top départ !!!

Faites fondre au bain-marie les 250 g de chocolat noir. Votre chocolat doit être à 45 degrés.

En parallèle, montez en crème fouettée et non en chantilly les 500 g de crème liquide entière. Attention pas de crème allégée c’est le gras qui fait monter la crème.

Vous devez obtenir une crème qui se tient mais pas autant qu’une chantilly. Le stade juste avant.

18191373_10155227372883610_925356695_n
Quand votre crème est montée et votre chocolat à 45 degrés, vous allez pouvoir commencer le mélange.

Prenez une petite quantité de crème et ajoutez-la au chocolat. Fouettez énergiquement. Cela a pour but de préparer le mélange et de le détendre.

17618867_10155132762128610_1055063858_n
Ensuite, posez votre fouet et prenez la maryse. Maintenant, place à la délicatesse.

Incorporez en trois fois le reste de crème fouettée au chocolat. Faites un mouvement circulaire du centre de la cuve vers le haut. Pensez à aller bien vers le fond de la cuve.

Une fois le mélange homogène arrêtez.

17579979_10155132762153610_1397074472_n
Votre mousse est prête!!! Je vous l’avais dit que ce serait rapide.

Placez votre mousse dans une poche à douille muni d’une douille lisse de préférence de diamètre 16. Si vous n’avez pas de douille ce n’est pas grave.


Place au montage:

Récupérez tous vos éléments.

Désolé je n’ai pas pu toujours prendre les photos.

Commencez par déposer une partie de votre mousse dans le fond de votre moule à bûche.

25520055_10155915801908610_746280129_n
À l’aide d’une petite spatule ou le dos d’une cuillère remontez bien la mousse le long des bords pour un rendu net au démoulage.

Remplissez le moule jusqu’à 2/3 de mousse.

Ensuite, bien au centre déposez l’insert. Je n’avais pas un grand moule à insert. J’ai donc aligné plusieurs petits inserts.

25564876_10155915801803610_970388761_n
Recouvrez-les légèrement de mousse.

Ensuite, placez le croustillant puis le biscuit par dessus.

25520130_10155915801563610_1075742405_n
25530201_10155915801538610_551145050_n
Avec le reste de la mousse, comblez le tour de votre bûche et appuyez légèrement sur le biscuit pour tout bien tasser.

Pas comme une brute avec douceur !!!

Égalisez le tout avec une spatule et direction le congélateur une nuit ou minimum 6 h 00.

Une fois prise,  il ne vous reste plus qu’à démouler la bûche et la glacer.


La décoration:

Pour la décoration j’ai opté pour  un glacage miroir noir et des étoiles en pâte d’amande que j’ai doré avec une poudre dorée.

Le glacage:

Faites ramollir les 12 g de gélatine dans un grand volume d’eau froide.

Dans une casserole mettez les 100 g d’eau, les 170 g de sucre, 75 g de cacao amer et les 90 g de crème liquide entière.

25529914_10155915801128610_1248696860_n
25564786_10155915801003610_1408708499_n
Faites bouillir le tout une minute
Mixez au mixeur plongeant sans faire de bulleRéservez une nuit au frigo.

Pour vous en servir le glacçage doit être à 37°, réchauffez-le au bain-marie.

Versez-le sur l’entremet congelé.

Remettez la buche au frigo pour laisser le glacage prendre un peu et décorez la selon votre envie!

NB :

Décongelez votre bûche la veille au soir ou maximum le matin pour le soir.

25519917_10155915800788610_1947686364_n

Je vous souhaite de bonnes fêtes 😘

2 réflexions au sujet de « Ma bûche Chocolat/orange »

  1. Bonjour à vous, je viens de découvrir votre blog , belle découverte , surtout votre article sur la bûche de noel que je trouve superbe et donne envie de la réaliser , je m’abonne de suite à bientôt sur mon blog laviehealthydegaelle.com

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s