Gourmandises1·Verrines & Mignardises1

Macarons praliné cacahuète


Alors là j’ai fais une découverte qui a
révolutionné mes papilles.

Cette ganache montée au praliné cacahuète est à tomber. C’est trop trop bon !!!

J’avais déjà réalisé un praliné cacahuète mais je n’avais pas encore eu l’idée d’en faire une ganache montée.

Mais où est-ce-que j’avais la tête ?

Ce bon goût de cacahuète reste en bouche. J’adore !!! Si vous êtes fan de snickers vous allez adorer.

Même si elle se mange très bien toute seule, j’allais quand même pas la manger à la petite cuillère.

Quoique, j’aurais peut être du le faire.


Et puis comme j’avais des coques de macarons j’ai décidé d’être raisonnable et de les garnir de cette sublime ganache et j’ai bien eu raison.

Ce sont de vrais petites gourmandises qui se mangent sans faim.
Un concentré de bonheur avec un bon goût de reviens-y.
Le genre de douceur qui embellie ta journée.
Je vous entends vous voulez la recette. J’aurais pu la garder pour moi mais bon je vous aime bien alors la voici !
Je vous demande juste d’avoir une petite pensée pour moi quand vous les dégusterez.

Pour environ 30 macarons :

Les coques de macarons : (j’utilise toujours la même recette, environ 40 macarons)

200 g de poudre d’amande
200 g de sucre glace
150 g de blanc d’œuf
50 ml d’eau
200 g de sucre

La ganache montée au praliné cacahuète : ( je me suis inspirée de la recette de iletaitunefoislapatisserie)

220 g de chocolat blanc
100 g de praliné cacahuète (la recette est là)
20 cl + 20 cl de crème liquide entière à 30 % de MG

Réalisation :

Les coques de macarons : ( environ 40 coques )

Commencez par préparer toutes vos pesées.

Ensuite, mixez et tamisez les 200 g de sucre glace et les 200 g de poudre d’amande.

Versez le tout dans un récipient et ajoutez les 75 g de blancs d’œufs. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Maintenant, il vous faut préparer la meringue italienne.

Dans une casserole déposez les 200 g de sucre et les 50 ml l’eauFaites chauffer le tout jusqu’à 121 degrés.

En parallèle, commencez à monter en neige les 75 g de blancs d’œufs restants à l’aide d’un robot.

Quand le mélange eau/sucre arrive à 110 degrés augmentez le foisonnement des blancs d’œufs.

Lorsque le mélange eau/sucre arrive à 121 degrés versez-le en filet sur les blancs d’œufs montés sans arrêter de fouetter.

Vous devez obtenir une meringue bien brillante. Elle sera prête quand vous obtiendrez un beau bec d’oiseau et qu’elle aura refroidie.

Prenez une petite partie et mélangez-la au premier mélange (poudre amande/sucre glace et blancs d’oeufs). Ensuite, incorporez le reste de la meringue italienne à la maryse .

Il ne vous reste plus qu’à macaroner. C’est-à-dire mélanger jusqu’à ce que la pâte forme un ruban continue quand vous soulevez la maryse. Attention à ne pas trop macaroner sinon vos macarons s’étaleront à la cuisson.

Une fois la pâte prête, garnissez une poche à douille munie d’une douille de 10 et pochez vos macarons. Mettez votre douille bien parallèle à la plaque pour pocher.

Pensez à taper votre plaque à pâtisserie pour faire disparaître les bulles d’air.

Laissez croûter environ 30 min puis enfournez 12 minutes à 140 degrés. Les macarons sont prêts à enfourner quand le dessus du macaron ne colle plus.

Pendant la cuisson ouvrez une ou deux fois la porte du four. Ça permettra à la vapeur de s’évacuer et ça peut éviter que les macarons craquent.

Une fois cuits laissez les macarons refroidir.

Vous pouvez les conserver plusieurs jours dans une boîte hermétique.


Le praliné cacahuète : ( il peut être fait plusieurs jours avant )

La recette est déjà sur le blog cliquez ici pour la voir.

La ganache montée au praliné cacahuète : ( à préparer la veille )


Commencez par hacher les 220 g de chocolat blanc. Ça facilitera le mélange avec la crème.

Ensuite, portez à ébullition 20 cl de crème liquide à 30% de MG.

Versez-les en 3 fois sur le chocolat toujours en remuant afin d’obtenir une ganache bien lisse.

Au départ, elle risque de trancher pas de panique elle va devenir lisse si vous continuez à mélanger. Vous allez créer ce qu’on appelle une émulsion.

Rajoutez les 100 g de praliné cacahuète et mélangez à nouveau.

Terminez en versant les derniers 20 cl de crème liquide et mixez au mixeur plongeant.

Filmez au contact avec du cellophane et direction le frigo pour une bonne nuit.


Le montage :


Il ne vous reste plus qu’à monter votre ganache et à garnir les macarons.

Versez la ganache dans la cuve de votre robot et fouettez-la progressivement jusqu’à obtenir une texture ferme et fondante. Attention elle ne doit pas être trop montée sinon elle va grainer.

Une ganache ça se surveille !

Je vous avoue que je n’ai pas été assez attentive et j’ai failli perdre ma ganache sur ce coup.

Mettez la ganache dans une poche à douille avec une douille unie de 10 et déposez une belle noix de ganache au centre d’ une coque de macaron et refermez avec une autre coque.

Réservez les macarons au frigo 24 h de préférence. Il faut laissez le macaron maturer.

PS:

Cette recette peut se faire sur plusieurs jours pour une meilleure organisation.

Avant la dégustation sortez vos macarons quelques minutes avant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s