Gourmandises1·Verrines & Mignardises1

Bounty

Allez comme promis voici la recette des fameux bounty !

Cette recette est pour moi un retour direct en enfance. Ils font partis de mes barres chocolatées préférées. Forcément en grande fan de noix de coco, elles sont faites pour moi !

Je suis sûre que je ne suis pas la seule d’ailleurs.
Du coup, c’est avec un grand plaisir que je vous partage la recette.

C’est une recette que je réalise depuis des années mais sans jamais avoir un résultat net.

Et oui jusqu’à présent je restais à distance du tempérage du chocolat.

Pourtant c’est la seule chose qui a le pouvoir de donner cet aspect net, parfait et brillant au chocolat qui enrobe l’intérieur des bounty .

En plus de l’esthétique vous verrez que de tempérer votre chocolat a un réel but gustatif.

Le chocolat est plus fin et plus cassant à la dégustation. Un vrai plaisir !

Alors je comprends que le tempérage en effraie plus d’un mais il faut juste se lancer et recommencer jusqu’à obtenir le résultat souhaité.

Ce sera aussi une bonne excuse pour manger plus de Bounty.

Deuxième astuce, pour avoir un bon moulage, il faut évidemment des moules à chocolat et du chocolat de couverture. C’est vrai que ce chocolat est plus cher mais vous le retrouverez à la dégustation. Regardez les ventes privées ou les promos.

Ah oui il vous faudra aussi un thermomètre.

Oui je sais ça fait beaucoup mais encore une fois ça vaut le détour! On a rien sans rien !

Pour environ 12 bounty :

-300 g de chocolat au lait de couverture
-150 g de noix de coco
-120 g de lait concentré sucré

Réalisation :

Commencez par préparer le fourrage à la noix de coco.

Rien de plus simple, mélangez les 150 g de noix de coco râpée avec les 120 g de lait concentré et réservez.

Ensuite, il faut tempérer le chocolat. Je vous remets ici la méthode. Je vous l’avais déjà expliqué pour les Kinder Bueno. Si vous voulez plus de précision sur le tempérage, je vous invite à lire l’article.

Le tempérage :

Méthode au bain marie.

Préparez vos moules à chocolat en les nettoyant bien avec un coton pour éviter d’avoir des traces au démoulage.

Ensuite, faites fondre au bain-marie les 300 g de chocolat au lait (attention de ne pas dépasser les 50 degrés), en suivant la courbe température.

Courbe pour le chocolat au lait.

Tempérer du chocolat : pourquoi et comment ?

Une fois les 45-50 degrés atteints ôtez votre cul de poule du bain marie et mélangez pour faire redescendre le chocolat entre 27-28 degrés.

Enfin, remettez le cul de poule sur le bain-marie et faites remonter le chocolat entre 29-30 degrés.

Le chocolat est prêt à être utilisé. Une fois à cette température laissez-le sur le bain-marie éteint pour le conserver à cette température de travail. Vérifiez de temps en temps la température.

Maintenant, coulez votre chocolat dans les moules et tapotez-les pour faire remonter les bulles d’air.

Retournez vos moules pour faire couler l’excédent et raclez le moule pour enlever le surplus de chocolat. Un triangle à pâtisserie ou de maçonnerie propre bien sûr et top pour cette étape.

Laissez-les retourner un instant pour que le chocolat cristallise légèrement et direction le frigo pour accélérer la cristallisation.

Une fois le chocolat cristallisé (durci) récupérez vos moules.

Garnissez-les du fourrage à la noix de coco.

Attention laissez un espace de quelques millimètres car il faudra recouvrir de chocolat pour fermez les bounty.

Une fois rempli et refermez par une couche de chocolat, raclez l’excédent et direction une nouvelle fois le frigo.

Lorsque le chocolat aura cristallisé, vous pourrez démouler vos chocolats.

C’est à ce moment là que vous verrez si votre tempérage a réussi.

Si c’est le cas, vos bounty se démouleront quasiment tous seuls.

Si ce n’est pas le cas, pensez à racler le supplément de chocolat qui peut rester.

Si ils se démoulent difficilement ce n’est pas grave passez rapidement le moule sous l’eau chaude. Vous pourrez quand même les manger.

Il ne vous restera plus qu’à recommencer une prochaine fois.

C’est en forgeant qu’on devient forgeron !

PS:

Si vous ne les avez pas tous engloutis vous pourrez les conserver au frigo dans une boîte hermétique.

2 réflexions au sujet de « Bounty »

  1. Bonjour le lait concentré pour la recette de bounty est il sucré ou non sucré svp?
    D avance merci
    Et merci pour toutes ces belles créations!
    Beau we à vous
    Nelly

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s