Confitures, coulis, pralinés ...·Gourmandises

Caramel beurre salé

20706514_10155565419693610_838625300_n
Aujourd’hui j’avais envie de vous présenter une recette gourmande à souhait.

Elle fait fondre les plus coriaces et rend tout le monde!

Attention une fois que vous aurez trempé votre cuillère dedans je décline toute responsabilité.

Vous ne pourrez plus vous empêcher de finir le pot!

 

Si je vous dit sucre, crème et beurre salé, vous me répondez quoi? Je vous ai entendu c’est bien ça, le fameux caramel beurre salé !!!

Le seul et l’unique, celui qui nous réconforte, celui la même qui nous fait saliver rien qu’en prononçant son nom. Si tout le monde est prêt à se dévouer pour le déguster, beaucoup d’entre vous ont peur de se lancer dans sa réalisation.

N’ayez crainte, c’est une recette très simplement mais qui demande son tour de main mais surtout de la patience et de l’attention.

Le maître mot pour réussir son caramel c’est patience!

Le caramel se mérite et demande de l’attention. Il se fait désirer. Si le caramel n’est autre que la cuisson du sucre, il est aussi capricieux que fragile. Il faut le surveiller, l’observer, le sentir.

Prenez le temps de regarder la caramélisation se faire. Je vous dit ça maintenant mais j’avoue que j’en ai raté des caramels.

Trop pressée, je finissais toujours par remuer mon caramel ou par augmenter la température du feu de cuisson. Erreur fatal, la patience est venue à force de louper mon caramel.

Alors, je vous donne quelques conseils pour ne plus le rater.

Versez votre sucre dans une casserole à fond épais et assez large.
Répartissez la couche de sucre de sorte qu’elle soit égale de partout pour une cuisson homogène.
Ne touchez plus votre caramel une fois mis sur le feu.
Cuire votre caramel sur feu moyen.
Vous commencerez à remuer uniquement lorsque le sucre sera fondu et commencera à colorer. Cela permettra une cuisson régulière.

Maintenant vous êtes prêts vous pouvez le faire !!!

Pour un pot de caramel beurre salé:

200 g de sucre en poudre
200 g de crème liquide
50 g de beurre demi-sel
2 pincées de fleur de sel


Réalisation:

Versez les 200 g de sucre en une couche homogène dans le fond d’une casserole large. Cela évitera les risques de vous retrouver avec une partie du sucre brûlé.

Maintenant le plus difficile reste à faire, c’est-à-dire rien !!!

Je vous jure c’est vraiment difficile de ne rien faire. Je dis rien mais il faut tout de même surveiller. Alors vous ne faites rien au dessus de votre casserole.

Vous pouvez tout de même passer un pinceau humide sur le bord de la casserole pour éviter que les petites projections de sucre ne brûlent.

Une fois que le sucre commence à fondre puis caraméliser vous pouvez mélanger délicatement mais uniquement si cela vous semble nécessaire.

Laissez caraméliser tranquillement, cela prend plusieurs minutes.

20668346_10155565422093610_399127301_n
20668654_10155565422063610_1961081589_n
Votre caramel doit prendre une belle couleur ambrée.

20668145_10155565407733610_148075401_n
Attention de ne pas trop le cuire plus il sera foncé plus il sera amer et ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur.

En parallèle, faites chauffer les 200 g de crème. Si vous désirez un caramel plus liquide vous pouvez en mettre plus.

Ajoutez la crème chaude et hors du feu au caramel, une fois qu’il aura atteint la jolie couleur ambrée tant attendue. Si vous avez un thermomètre à sucre il doit être à 150 degrés.
20707446_10155565407783610_1205846062_n20706829_10155565407798610_2111294614_n
La crème doit être chaude pour limiter au maximum les projections. Et oui, allez y avec précautions car lors de l’ajout de la crème au caramel vous assisterez à une magnifique réaction chimique qui peut vous valoir quelques brûlures. Alors faites très attention!!!

À cette étape vous pouvez vous retrouver avec des morceaux de caramel.

Deux solutions remettez la casserole sur le feu et essayez de les faire fondre mais attention de ne pas trop recuire votre caramel. Soit si ils sont trop gros et retirez-les. Encore une fois attention le caramel c’est brûlant à ce stade servez-vous d’une cuillère.

Donc si vous avez suivi vous avez rajouté la crème au caramel et remis le tout sur le feu.

Remuez pour avoir une incorporation homogène de la crème au caramel.

Retirez le tout du feu et ajoutez les 50 g de beurre demi sel froid coupés en dés.
Le beurre ici doit être froid pour stopper la cuisson du caramel.

20668864_10155565407863610_1739004429_n
Rajoutez les deux pincées de fleur de sel.

Vérifiez que vous n’avez pas  de morceaux de caramel et versez dans un bocal.

20645927_10155565419638610_1353260195_n

Vous pouvez le conserver au frigo si vous n’avez pas tout mangé dans l’heure qui suit !!!

NB:

Vous pouvez garnir vos crêpes avec ce délicieux caramel, ou encore fourrer vos cakes et muffins, le manger à la cuillère ou le mettre dans vos yaourts.

Vous aurez compris tous les prétextes sont bons !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s