Blogging

Gâteaux d’émotions (Philippe Conticini)

37093705_10156451169313610_2784268268242731008_n
Pour ceux qui m’ont suivi sur Instagram, vous avez pu voir quelques images de mon escapade parisienne.

Au départ, il s’agissait d’un cadeau de mon cher et tendre pour aller voir un concert qui au final n’a pas eu lieu mais bon ça c’est une autre histoire.

Trés heureuse de ce week-end en amoureux , quelle fût ma joie lorsque j’ai découvert que le chef Philippe Conticini eu la bonne idée, que dis-je la merveilleuse  idée de faire
une pré-ouverture de sa boutique : » teaux d’émotions « .
Émotion c’est exactement ce que j’ai ressenti lorsque j’ai lu son post sur Instagram, j’étais aux anges!
Le week-end de rêve, en amoureux, un concert en vue et la visite de la boutique avec à la clé la dégustation bien sûr de ces douceurs, mais en prime la chance de pouvoir revoir monsieur Conticini car quand il a une bonne idée, il ne le fait pas à moitié puisque cette pré-ouverture se fera en sa présence.
Après avoir scruté plusieurs jours le compte Instagram du chef, l’angoisse commença à me saisir quand j’ai pu voir la foule qui se déplaçait pour déguster ces gâteaux.
Logique me direz-vous ? Forte de cette information nous décidons mon mari et moi de nous y rendre dès le matin et surtout en avance. Très en avance!
La peur de ne pas pouvoir déguster les gâteaux et revoir le chef était tellement grande que nous sommes arrivés 2 h00 à l’avance. Et oui!!! ce n’est pas tous les jours que nous avons cette occasion.
Nous sommes tellement prévoyants que nous étions les seuls devant la boutique et je dirais même dans le quartier. Toutes les boutiques exceptés le café et la boulangerie du coin étaient fermées.
Là un dilemme se posa rester ou faire un tour dans le quartier avec le doute de se faire piquer la place.
Nous y sommes allés à tâtons. En regardant tout d’abord les commerces aux abords. Le quartier est très joli. Puis nous nous sommes légèrement éloignés tout en gardant du coin de l’oeil la boutique et nous nous sommes aperçus que nous étions à côté de Matignon nous nous sommes aventurés jusqu’aux invalides.
9h50 vite nous revenons sur nos pas en croisant les doigts et surtout en espérant ne pas tomber nez à nez avec une queue à n’en plus finir. Ouf,  il n’y avait encore personne.
10 h00 nous sommes les premiers. 10h02 une bande de copines approche puis la queue commence à se former.
10 h30 le chef arrive et se met au café du coin. Je vous avoue que j’ai longtemps hésité  à aller le voir. Mais le voyant en conversation, j’ai décidé de le laisser tranquille.
10 h40 arrivée des pâtisseries. Le Saint Graal ! 
Quel enthousiasme dans la foule tout le monde commence à plaisanter avec le livreur et le personnel qui doit transporter les gâteaux dans la boutique. Le temps du déchargement tout le monde arrête de respirer en espérant qu’il n’y ai pas de chute.
C’est bon les pâtisseries sont en sécurité ouf!
11h00 le chef fait son apparition et comme à son habitude son visage s’orne d’un sourire. Il salue tout le monde et entre.
11h02 la boutique ouvre ses portes et petite anecdote le personnel nous salue en accueillant les marseillais et oui on a eu le temps d’échanger avec eux pendant l’attente. 
En passant toutes ces personnes ont été très accueillantes et d’une extrême gentillesse.
11h05 nous admirons ces petites merveilles et là le dilemme que choisir ?
Une petite voix me dit prend les toutes mais ma raison me dit d’être raisonnable et de savourer celles que je choisirais.
Nous avons quand même craqué pour trois des cinq  pâtisseries:  »  La tarte aux fruits rouge, la tarte praliné et le galet chocolat . Nous reviendrons pour les deux autres.
Une fois le choix fait, nous avons le plaisir de pouvoir échanger avec le chef.
Quel plaisir de revoir le chef qui en passant m’avait reconnu (petit plaisir personnel). Après avoir pris le temps de parler avec nous, nous repartons des étoiles pleins les yeux et avec cette magnifique boîte remplie de ces petits trésors.
Avec tout ça, je ne vous ai pas parlé de la boutique qui est à l’image  du chef et de ces pâtisseries, juste ce qu’il faut ni trop ni pas assez. Sobre et élégante d’une pureté absolue. Tout de blanc vêtue elle est splendide. Vous l’aurez compris  j’adore.
Revenons à cette petite boîte qui est un condensé de plaisir. Non loin de la boutique nous avons  trouvé un joli petit parc pour nous installer et déguster les gâteaux.
La boîte est magnifique nous l’ouvrons avec précaution. Ensuite, muni de nos petites cuillères nous commençons la dégustation.
Le premier sera le galet chocolat vanille et là comment vous dire?
Oui le chef à bien choisi le nom de sa boutique car c’est  bien une émotion que se dégage à la dégustation. D’ailleurs chaque  gâteau m’évoquera un souvenir en particulier ou une sensation. Oui il est trop fort comment fait il pour nous procurer autant de sensations ?
Comment à chaque bouchée peut-on autant voyager?
37089615_10156451169363610_8962214742240264192_n
Pour le galet chocolat-vanille ce qui est surprenant c’est comment la vanille et le chocolat peuvent être aussi bien équilibrés entre eux. Le chocolat ne prend pas le pas sur le vanille et la vanille arrondie le goût du chocolat. Quelle prouesse!
Ce que j’ai aussi beaucoup apprécié c’est la fleur de sel qui relève et prolonge le plaisir des saveurs. Cette juste pointe qui fait la différence.
Côté texture, on a comme première impression d’avoir un nuage en bouche puis vient le moelleux du biscuit pour terminer sur le croustillant de la feuillantine qui apporte la juste dose de gourmandise. Un vrai plaisir gustatif.
Ce gâteau m’a ramené en enfance avec ce croustillant qui me rappelle une gaufrette que je mangeais petite.
Le deuxième, sera la tarte chocolat-praliné.
37064517_10156451169383610_6807970957450280960_n
Quand on regarde cette tarte on peut voir à quel point elle est gourmande.  Noisettes  caramélisées , pâte sucrée cacao, ganache, ganache montée.
Tout y est pour jouer la carte de la gourmandise. J’avais un peu peur que cela soit trop sucré mais c’est mal connaître le chef. Bien évidemment qu’elle ne l’est pas. Encore une fois comment fait il ?
À aucun moment on ne ressent un trop plein de sucre. On ressent surtout le bon goût de praliné, la caramélisation des noisettes. Et les textures sont multiples mais tellement bien accordées. Il y a le croustillant des noisettes, le croquant de la pâte et qui à la fois fond dans la bouche. La douceur et  le crémeux de la ganache et surtout la gourmandise de la ganache montée. Le paradis en bouche!
Cette tarte est tellement parfaite qu’on peut encore une fois terminée se repasser le plaisir que l’on a eu à la dégustation.
À ce stade nos papilles ne savent plus où donner de la tête.
Reste le troisième gâteaux, la tarte aux fruits rouge.
37007077_10156451169283610_4129027905919385600_n
Elle me faisait de l’oeil depuis que je l’avais vu sur Instagram.
Tout d’abord, cette tarte est un vrai plaisir pour l’odorat . Elle sent bon la fraise ce qui titille nos papilles . On en salive avant même de l’avoir goûté.
Dès la première bouchée une sensation de fraîcheur vous envahie. Le fruit frais est goûteux et bien présent. La pâte sucrée est parfaite croustillante à souhait.
Les confits de fruits rouge et de rhubarbe aiguisent les papilles et la crème d’amande justement dosée me ramène en enfance. Sans oublier la fine couche de crème pâtissière qui apporte la note de douceur.
Enfin, bref j’ai été conquise par cette dégustation et je n’ai qu’une hâte c’est de retourner
goûter les nouveaux gâteaux qui seront présents lors de l’ouverture à la rentrée de septembre.
Plus que le plaisir de déguster des gâteaux ce fût encore une fois l’occasion de rencontrer le chef qui comme je vous l’ai déjà dit est d’une extrême gentillesse. Sa personnalité se retrouve dans sa boutique et ses gâteaux.
Je ne saurais que vous conseiller de vous y rendre pour vous faire votre propre opinion, mais quelque chose me dit que vous en serez enchantés.
En tout cas, je sais que pour ma part je m’y rendrais à nouveau très prochainement.
Gâteaux d’émotions
37 rue de varenne, Parsi 7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s