Bases·Goûters·Les indémodables·Pâtes

Savoureuse brioche butchy

47687292_197903951154144_4750386798931214336_n
C’est sûr sur les réseaux sociaux il y a plus d’un gourmand!
Vous avez été nombreux à me demander la recette de cette délicieuse brioche et comme je vous comprends.
Entre son moelleux, sa mie filante et son bon goût, elle a tout pour nous faire revenir en enfance.
Des recettes de brioche, il y en a plus d’une. J’ai d’ailleurs fait mon baptême de brioche avec la classique mais non moins savoureuse brioche au beurre.
Celle-ci est une des brioches star de la toile, la brioche butchy.
Je lui ai simplement donné une forme de tresse.
Pour ceux et celles qui auraient peur de se lancer dans la réalisation d’une brioche, n’aillez pas peur je vais vous aider.
Après votre première brioche vous voudrez en réaliser tous les week-ends.
Pour deux grosses brioches tressées de 30 cm:
500 g de farine T 45 ou de gruau (idéal)
15 g de levure boulangère
60 g de sucre
10 g de sel
100 g d’oeuf
100 g de lait
20 cl de crème fraîche épaisse à 30 % de MG
150 g de pépites de chocolat
Pour la dorure:
1 oeuf
1 pincée de sel
Réalisation:
Avant de commencer, il faut faire un point sur le type de farine et le lien qu’elle a avec la mie filante de la brioche.
Pour une belle mie filante il faut étirer le réseau glutineux. Qui dit réseau glutineux dit gluten donc une farine riche en gluten qui est pour être simple la farine T45 ou de gruau.
Enfin bref, retenez brioche = farine T45 ou de gruau.
Ensuite, la levure prenez de la levure boulangère. Vous en trouverez en grande surface soit au rayon beurre et crème fraîche ou pâtisserie fraîche. Vous pouvez même aller chez votre boulanger.
Dans l’idéal réalisez la pâte la veille.
Enfin, il est tout de même préférable d’avoir un robot qui puisse pétrir. Si vous n’en avez pas vous aurez fait une bonne séance de musculation pour vos bras.
Maintenant vous pouvez vous rendre en cuisine et pesez tous vos ingrédients.
Ensuite, dans la cuve de votre robot émiettez les 15 g de levure boulangère.
48283429_730003550709988_1493510225041293312_n
Recouvrez-la des 500 g de farine. Ce qui va isoler la levure du sel et du sucre qui ne doivent surtout pas entrer en contact avec la levure sous peine de la tuer. Ils rigolent pas ces deux la !
Rajoutez les 60 g de sucre, les 10 g de sel, les 100 g d’oeuf, les 100 g de lait et enfin les 20 cl de crème fraîche épaisse.
48209171_358412521382945_1985474260369408000_n
Munissez votre robot du crochet pour pétrir la pâte. Maintenant le robot va faire le plus dur, le pétrissage.
Pétrissez à petite vitesse pendant une vingtaine de minutes c’est un temps indicatif.
Ce qui est sûre c’est que la pâte ne doit pas dépasser les 26 degrés et le réseau glutineux  doit se créer. Vous allez voir votre pâte se faire et créer des fils sur les parois de la cuve.
Dernière astuce, écoutez votre pâte en fin de pétrissage elle va faire un bruit comme ploc ploc ploc contre la paroi.
Versez en fin de pétrissage les 150 g de pépites de chocolat.
Une fois la pâte prête, déposez-la dans un grand saladier est recouvrez-la de cellophane au contact.
48329828_367251937371262_1719297480425734144_n
(Quand j’ai pri les photos je n’avais pas mis de pépites de chocolat).
Je disais plus haut que dans l’idéal il faut préparer la pâte la veille et de la mettre au frigo toute une nuit cela permet d’avoir une pâte bien froide et donc plus facile à manipuler.
Si vous voulez la réaliser le jour même, laissez pousser la pâte à température ambiante 1h30 à 2h00 selon la chaleur de la pièce. la pâte doit doubler.
48178697_296973234287183_4421152176731062272_n
Une fois la pousse faite à température ambiante ou au frigo dégazer la pâte, c’est-à-dire appuyer dessus en lui rendant sa taille d’origine. Si vous avez fait une pousse à température ambiante mettez la pâte 30 minutes au frigo car la pâte risque d’être collante.
Maintenant le façonnage: (désolé je n’ai pas de photos mais vous pouvez chercher un tuto sur le net).
Découpez des pâtons de pâte de 100 g chacun et faite des boudins de 30 cm de long.
Pensez à fariner votre plan de travail et vos mains. Si la pâte colle remettez-la au frigo.
Une fois les boudins prêts réaliser avec trois boudins une tresse.
A l’aide d’un pinceau, badigeonnez une première fois d’oeuf la tresse et laissez pousser 1h30 à 2h00 à température ambiante. Cela dépend encore une fois de la température de la pièce.
Après cette secinde pouse recouvrez une dernière fois d’oeuf avant d’enfournez 25-30 minutes à 180 degrés.
Une fois cuite laissez-la refroidir, je sais c’est difficile !!!Courage !
NB:
Vous pouvez varier la saveur en rajoutant de la fleur d’oranger, en remplaçant les pépites de chocolat par des pralines roses.
Changez la forme ou faites des boules de brioches individuelles, vous pouvez même les fourrer avec de la pâte à tartiner maison et même au  nutella.
48087609_214995459410497_8790086446020034560_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s