Viennoiseries1

Gâteaux des rois au chocolat

Aujourd’hui je vous propose une recette revisitée du gâteaux des rois car je ne vous cache pas que je ne suis pas vraiment fan des fruits confits.

Du coup, j’ai décidé de transformer ces fruits confits en délicieuses pépites de chocolat. Je trouve ça bien meilleur !!! Et pour rien ne vous cacher je l’ai même fourré à la pâte à tartiner.

La galette c’est un moment de fête alors on se fait plaisir !

Le gâteau des rois ce fait avec une pâte à brioche, de la fleur d’oranger et des fruits confits et dans ce cas des pépites de chocolat.

Pour cette recette il faut commencer la veille, la pâte doit reposer au frigo.



Comme pour toutes les brioches il faut beaucoup de froid et des temps de repos pour laisser la pâte pousser.

Voici la recette !

Pour une brioche:

Selon la taille de votre brioche et surtout si vous suivez le model de mon façonnage vous en aurez un peu plus pour faire des petites brioches.

250 g de farine T 45
150 g d’œufs (3)
30 g de sucre
10 g de levure biologique
5 g de sel
125 g de beurre pommade
2 cuillères à soupe de fleur d’oranger
200-250 g de pépites de chocolat
De la pâte à tartiner (facultatif)

Pour la dorure:

1 oeuf
5 g de crème


Réalisation:

Comme je vous l’ai dit préparé votre pâte à brioche la veille et laissez-la pousser au frigo toute la nuit.

Dans la cuve de votre robot mettez les 10 g levure au fond de la cuve et recouvrez des 250 g de farine cela évitera que la levure soit en contact avec le sel et le sucre.

On ne veut surtout pas brûler la levure.

Rajoutez les 30 g de sucre et les 5 g de selPétrir une première fois 30 s à vitesse minimum (1 pour le kitchenaid).

Incorporez les 150 g d’œufs et continuez le pétrissage une dizaine de minutes à vitesse 2, la pâte commence à se former

Terminez en rajoutant les 125 g de beurre pommade et les 2 cuillères à soupe de fleur d’oranger.

Finissez le pétrissage vitesse moyenne pendant environ 10 minutes.

Attention, les temps de pétrissage sont indicatifs. Il faut surtout voir en fin de pétrissage que la pâte soit bien élastique et que le réseau glutineux soit formé. La pâte doit s’étirer sans se casser et former un voile.

En fin de pétrissage rajoutez les 200-250 g de pépites de chocolat.

Arrêtez le pétrissage quand votre pâte se détache de la cuve et forme une boule. La pâte ne doit pas dépasser 26 degrés.

Une fois le pétrissage fini, boulez votre pâte et mettez la dans un cul de poule et recouvrez d’un film étirable.

C’est le premier pointage, la durée dépend de la température de la pièce. Laissez la environ 25 minutes à température ambiante.

Il sert à développer les arômes. Si votre pâte à dépassez les 26 degrés direction le frigo.

Une fois le premier pointage terminé, on dégaze la pâte c’est-à-dire qu’on la replie sur elle même pour faire échapper le gaz carbonique créé par la fermentation de la pâte.

Ensuite, reformez une boule, mettez la dans votre saladier et filmez au contact avec du cellophane. Direction le frigo minimum pour la nuit.

C’est le deuxième pointage. Là votre pâte va prendre en volume.

Le lendemain, dégazez de nouveau la pâte et passez au façonnage.

Pour facilité le façonnage il faut une pâte bien froide.

Farinez légèrement le plan de travail.

Détaillez des morceaux de pâte de 60 g chacune. Farinez vos mains et formez des boules. Pour les plus gourmands vous pouvez les fourrer de pâte à tartiner. Pour plus de facilité congelez des demi-sphères de pâte à tartiner.

N’oubliez pas de mettre une fève dans une des boules.

Si la pâte devient collante pas de panique on la remet au froid

Pour le façonnage de la couronne, aidez-vous d’un cercle. Mettez une boule au centre et déposez les 6 autres tout autour en les espaçant un peu pour les laisser se développer.

Mélangez l’oeuf et la crème et dorez une première fois.

Laissez 1h30 à 2h00 à température ambiante. Cela dépend de la chaleur de la pièce.

Lorsque la pâte aura doublé enfourner 25 minutes à 180 degrés.

Une fois cuite laissez la refroidir.

Une fois tiède vous pouvez déposer des filets de chocolat fondu et encore des pépites de chocolat.

Il ne vous restera plus qu’à la déguster et croiser les doigts pour avoir la fève !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s