Confitures, coulis, pralinés ...·Gourmandises

Pâte à tartiner maison

16443455_10154964366573610_131066181_n
Faire ses pâtisseries maison rien de mieux. Mais on a toujours quelques produits du commerce dont on a du mal à se débarrasser.
Ils sont bourrés de cochonneries mais ils sont très addictifs aussi! Ils sont trop forts ces industriels !Le Nutella est un exemple parfait.Cela faisait un moment que je voulais essayer de le faire moi-même mais j’avais toujours une excuse.

 

Pas de noisettes, une autre recette à tester, mais aujourd’hui j’étais décidée, ce serait une pâte à tartiner maison et rien d’autre!

Attention, ne vous attendez pas à obtenir le même goût que le Nutella sinon vous serez déçus. Par contre vous allez avoir une pâte riche en noisette et beaucoup moins sucrée car dans le Nutella il y a bien plus de sucre que de noisette.

Encore un bon point pour la pâte à tartiner maison il y a très peu d’huile rajoutée. On peut noter également une différence au niveau texture. Vous aurez en bouche quelques petits grains qui ne sont pas désagréables, ça change.

Plus que de vous en parler le mieux c’est de l’essayer, vous vous ferez votre propre avis. J’ai choisi de suivre la recette du blog: »il était une fois la pâtisserie« . Le déroulé me semblait très clair et facile à réaliser.

Pour deux pots de taille moyenne:

270 g de noisettes entières
120 g de sucre en poudre
150 g de sucre glace
150 g de chocolat au lait
25 g de lait en poudre
10 g de cacao en poudre non sucré
10 ml d’huile de tournesol
2 g de sel

Réalisation:

La première étape sera de torréfier vos noisettes et attention pas d’impasse car c’est cette torréfaction qui va donner ce bon goût caractéristique à la pâte à tartiner. La saveur des noisettes va être amplifiée et puis c’est trop bon !

Enfourner les 270 g de noisettes posées à même la plaque pour 15-20 min à 180 degrés. Surveillez. Elles vont prendre une couleur bien brune , soyez tout de même vigilant, elles ne doivent pas brûler.


16507122_10154964366453610_556951833_n
Une fois torréfiées, mettez-les dans un tamis ou entre vos mains et frottez-les pour ôter leur peau. Réservez.
Ensuite, dans une casserole de préférence à fond épais versez les 120 g de sucre en poudre afin de réaliser un caramel. Là, la seule difficulté est de ne pas trop cuire son caramel.Comment faire pour réaliser un caramel à sec ?Mettez le sucre dans la casserole à feu moyen et attendez. Laissez faire la caramélisation. Il ne faut rien toucher sinon vous allez créer des morceaux de sucre. Passez unique un pinceau humide sur les bords de la casserole.

Une fois le caramel prêt, c’est-à-dire avec une belle couleur ambrée, coulez-le sur une toile en silicone.

16443497_10154964366513610_1067483186_n

Je vous conseille de ne pas trop faire cuire le caramel sinon il sera très marqué en goût.

Laissez le caramel refroidi. Il va durcir. Quand il sera froid, cassez-le en gros morceaux.


16469116_10154964366433610_360169499_n
Mettez les morceaux de caramel dans un mixeur avec 60 g de noisettes vous obtiendrez du praliné. Et ça c’est déjà très très bon! Réservez.
16507004_10154964366413610_1116441659_n
Attention cette recette demande d’avoir un mixeur assez costaud sinon vous risquez de le casser. Alors, allez-y doucement, mixez par tranche de 10 s, il ne faudrait pas faire chauffer le mixeur.
Allez encore quelques petites étapes.Faites fondre 150 g de chocolat au lait. Mettez-le de côté.Versez le restant de noisettes dans un mixeur avec les 150 g de sucre glace, mixez.

16467344_10154964366378610_1226745603_n
Comme tout à l’heure fait attention à votre mixeur. Vous obtiendrez de la poudre de noisettes.
16443302_10154964366348610_512889060_n
Rajoutez le chocolat fondu et mixez de nouveau. Il ne vous reste plus qu’à incorporer les 25 g de poudre de lait, les 10 g de cacao non sucré, les 10 ml de tournesol, les 2 g de sel et le praliné obtenu précédemment.
16441381_10154964366323610_1658533792_n
16443219_10154964366303610_371312633_n
Les noisettes mixées vont faire ressortir leur huile. Continuez jusqu’à obtenir une pâte homogène, elle va se fluidifier.16467276_10154964366208610_66169199_nVoilà c’est prêt !

Transvasez cette succulente pâte à tartiner dans de jolis bocaux de verre.

Vous pouvez aussi prendre une petite cuillère et la goûter. Elle peut se déguster avec des crêpes, des gaufres ou tout simplement une tranche de pain ou de brioche. A vous de choisir!

3 réflexions au sujet de « Pâte à tartiner maison »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s